Bahlouli Hadj Lakhdar

Des-billets-euros-dollars-americains_0_730_341                                         par contre combien de valises diplomatiques passent sans etre inquiétés…..Tant que le change se fera dans la rue…y aura fuite

En Algérie, le florissant marché noir des devises

En Algérie, tout le monde ou presque préfère le circuit parallèle au système bancaire pour échanger des dinars — non convertibles — avec d’autres monnaies. Et l’écart entre le taux de change officiel

Au premier abord, l’appartement au rez-de-chaussée de ce petit immeuble sur les hauteurs d’Alger ne paie pas de mine. Pourtant, les barreaux aux fenêtres toujours fermées et la grille en fer forgé qui double une porte blindée témoignent du caractère sensible du lieu. C’est ici — comme dans de nombreux autres endroits de la capitale algérienne — que l’on peut échanger ses dinars, la monnaie locale, contre des devises…

Voir l’article original 514 mots de plus